L'affiche du festival

Mot de l'artiste

J’ai toujours un géant plaisir de dessiner alors vous comprendrez que de le faire pour le Festival ne fait qu’amplifier cette joie.

Que reste-t-il de plus beau de nous,dans des moments de presque rien, sinon les histoires, les contes et les dessins? J’essaie d’ajouter une p’tite fleur à votre immense bouquet coloré. Une p’tit brin de verdure à votre forêt enchantée,un tricot d’eau à vote océan et un bout de ciel à votre lumière de phare. Vos contes et légendes, des lumières réconfortantes dans nos coeurs. Courbette et révérence au FCLAT, merci d’être là. Merci pour ça. xox

Mot de la graphiste

J’accorde beaucoup d’importance à ce qui vient à moi. Quand j’ai vu les illustrations de Manon; j’ai tout de suite su ce qu’elle apportait. Malgré qu’elle me laisse champ libre pour l’interprétation et l’utilisation, j’y vois tout de suite les éléments du spectacle!

La tricoteuse étant la personne qui partage le compte. La petite famille avec des bateaux et un phare est le public et la destination de la tricoteuse. La Famille élargie devant le feu représente tout autant le public, mais le fait qu’ils soient devant le feu de camp apporte une grande part d’émerveillement et de rassemblement. Et finalement, les draps sur la corde à linge se transforment en scène, de laquelle le conteur ou la conteuse nous fait voyager!

Les mots ont leurs importances aussi, c’est pour cela qu’ils sont présents en arrière-plan. Le tout est encadré par carré rouge fort de passion et de détermination que le conte de perdurer dans la tradition.